Skip to main content

Full text of "Notice sur les manuscrits syriaques conserves dans la bibliotheque du Patriarcat chaldeen de Mossoul"

See other formats


NOTICE 



SUR IBS 



MANUSCRITS SYRIAQUES 

CONSERVÉS 
DANS LA BIBLIOTHÈQUE DU PATRIARCAT CHALDÊEN DE MOSSOUL 



Les manuscrits syriaques dont nous publions aujourd'nui la 
description sommaire, sont conservés dans la bibliothèque du 
Patriarcat des Chaldéens, à Mossoul. Ils y ont été réunis principa- 
lement par le zèle intelligent des derniers titulaires du patriarcat : 
Joseph Audo (1847-1878), Elias Abou'l-Yaunan (1878-1894), Ebed- 
jésus Khayyat (18^34-1899). 

C'est en 1902 que nous avons eu l'occasion de visiter cetle 
Bibliothèque. Elle comptait alors cent seize manuscrits. 

Addaï Scher. 



I. — Livres Saints. 

Cod. 1. — Pentateaque selon la version Péitta. 

Achevé à Alqôs en 1996 des Grecs (1685), du temps de Mar Elia, patriarche, 
par Homo, diacre, fils du prêtre Daniel, fils du prêtre Elia ; il a été donné 
à l'église de Notre-Dame de Hourdapna par Joseph, prêtre de ce village. 

On a relié à la suite un autre livre intitulé : « Éclaircissements 
sur les mois difficiles et obscurs qui se trouvent dans le Penla- 
leuqiie, recueillis dans les commentaires du B. Théodore (de 

Rf.vuk lits bidi... octobre-décembre 1907. xvn. — 17. 



Digitized by 



Google 



228 MGR ÀDDAÏ SGHER. 

Mopsueste), les traditions des Syriens, Mar Aprem, Abraham et 
Jean de Beith Rabban, Mar Michaël et les autres docteurs. * 

Écrit à Alqôà, en 2012 des Grecs (1701), par le prêtre Homo, dis du prêtre, 
Daniel, fils du prêtre Elia. 

Cod. 2. — Livre des 'Sessions, selon la version Pèitta; savoir : 
Josué, Juges, Samuel, Rois, Prov., Ecclés., Ruth, Cantique, Job. 

Terminé à Alqôs, en 2012 des Grecs (1701), du temps de Mar Elia, pa- 
triarche, et de Isô-yahb, héritier du siège, par le prêtre Yalda, flls du prêtre 
Daniel, fils du prêtre Elia, fils du prêtre Daniel ; il a été donné à l'église de 
Notre-Dame de Hourdapna par Joseph, prêtre de ce village. 

On a relié à la fin un autre volume, contenant le Commentaire 
des Proverbes, de l'Ecclésiaste, du Cantique des Cantiques et de 
la Sagesse de Bar Sira (Ecclésiastique) ; ce commentaire est la 
continuation de celui que renferme le cod. précédent. 

Achevé à Alqôs, en 2012 (1701) par le prêtre Homo. 

Cod. 3. — Livre des Prophètes, selon la version dite Pèitta ; 
savoir : Isaïe, Joël, Amos, Abdias, Jonas, Michée, Nahum, Ha- 
bacuc, Sophonie, Aggée, Zacharie, Malachie, Jérémie, Lamen- 
tations de Jérémie, Ézéchiel et Daniel. 

Achevé en 2012 des Grecs (1701), à Alqôs, du temps de Mar Elia, patriarche, 
par le prêtre Homo, flls du prêtre Daniel, fils du prêtre Elia, et acheté pour 
l'église de Notre-Dame de Hourdapna par le prêtre Joseph. 

On a relié à la suite un autre volume, écrit par le même copiste 
et contenant des commentaires sur tous les Prophètes : c'est la 
continuation du volume relié à la fin du cod. précédent. L'auteur 
de ce commentaire ne nous est point connu ; il est certainement 
postérieur à Iàô' dad, év. de Hdattha (vers 850) qu'il cite. Ne 
serait-ce pas Sabriàô' Bar Paulos? 1 L'ouvrage forme un volu- 
mineux répertoire de gloses relatives à l'exégèse des Pères Syriens, 
ainsi qu'à la lexicographie syriaque. L'auteur cite les Septante, 
Symmaque, Aquila et le texte hébreu ; les écrivains, qui y sont 
mentionnés, sont : S. Denys, Grégoire, Théodore de Mopsueste, 
Théodule, Cyrille, Basile, S. Jean Ghrysostome, Théodoret, 



1. Voir ci-après cod. 13, q. g. 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 229 

S. Aprem, Abraham et Jean de Beith Rabban, Michaël (Badoqa), 
Mar Aba patriarche, Jacques d'Édesse, Théophile le persan, Babaï 
le persan, Ahob Qatraya, Nathniël de àahrzor, Gabriel Qatraya, 
Daniel fils de la Bienheureuse, Iëô* Barnoun patriarche, Iéô'- 
Barnoun l'anachorète et Iàô'dad, év. deHdattha. Pour l'exégèse, 
l'auteur se tient éloigné de l'allégorie mystique et s'attache surtout 
au sens littéral. — La continuation de cet ouvrage; à savoir le 
commentaire du N. T., se trouve à la bibliothèque de l'épiscopat 
chaldéen de Diarbekir '. 

Cod. 4. — Commentaire sur les Psaumes. — Titre : « Avec l'aide 
de la sainte Trinité, nous écrivons les Psaumes du roi et prophète 
David, selon la version Pàitta. Au-dessous de chaque ligne en face 
nous avons écrit en écriture fine la différence qu'il y a entre les 
Septante et la version Péitta, soit que cette différence ait lieu en- 
tre les mots, soit entre les phrases, soit entre les lettres. Les mots, 
les phrases et les lettres qui ne diffèrent pas sont écrits une seule 
fois. Nous avons écrit aussi le commentaire des Psaumes. » 

La version Pàitta est écrite en stranguéli; les Septante en écri- 
ture nestorienne, sauf les lettres d et r qui sont écrites à la ma- 
nière des Jacobites, et le commentaire est écrit en écriture jacobite. 

Une note placée à la Un du volume est ainsi conçue : « Ce livre a été 
achevé en 1438 des Grecs (1127); il a été écrit et tiré des deux versions : 
Psitta et Septante, à Maragha, ville des Chaldéens en Adhorbaidjan, 
par le plus faible et le plus pécheur des hommes, Kesrwan, originaire de 
la région d'Édesse, ville bénie de la Mésopotamie, alors que la foi chré- 
tienne était sur le point de disparaître, comme une lampe qui est sur le 
point de s'éteindre, par manque d'huile. » 

Le copiste du livre est un jacobite; la S. Vierge y est nommée « mère 
de Dieu. » 

Cod. 5. — Livres Deutèrocanoniques de l'Ancien Testament; 
savoir : Machabées, Chroniques, Esdras, Sagesse, Judith, Esther, 
Suzanne et les Lettres de Jérémie et de Baruch. 

Sans date : xviue siècle. 



i. Cf. Notice sur les mss. syriaques conserves à Diarbekir, par A. Schbr (Paris, 
1906; ; cod. 22. 



Digitized by 



Google 



230 MOU ADDAÏ SCHER. 

Cod. 6. — Livre des Macchabées, 

Écrit à Alqôs, en 2134 des Grecs (1823), par Gabriel, fils du prêlre Khau- 
éâbo; il a été donné à l'église de Notre-Dame de Semel, par Yessêbo, chef 
dudit village. (Semel est occupé maintenant par les Kurdes(.). 

Cod. 7. — Nouveau Testament selon la version Pèitta. 
Parchemin. Écriture estranghelo. xi e -xn e siècle. 

Cod. 8. — Actes des Apôtres et Épitres (les trois épîtres de 
S. Jacques, de S. Pierre et de S. Jeaii, et les épîtres de S. Paul, 
selon la version Pèitta). 

Parchemin. Estranghelo. xi e -xu e siècle. 

Cod. 9. — Nouveau Testament, selon la version Héracléenne. 
Parchemin. Écriture nestorienne. xiu e v.èclc. 

Cod. 10. — Nouveau Testament selon la version dite Pèitta. 

Achevé en 206 ï des Grecs (1753), à Alqôs, du temps de Mar Elia, patriarche, 
par Mar Isô'yahb, héritier du siège, flls du prêtre Abraham, fils du prêtre 
Barhadbsabba et frère de Mar Elia, patriarche, et par Yalda, flls du prêtre 
'Abdisô. 

Cod. H. — Même ouvrage. 

Terminé en 1987 des Grecs (1676), du temps de Mar Elia, patriarche, par le 
prêtre Guiwarguis, flls du prêtre Israël, flls du prêtre Hormezd. 

Cod. 12. — Evangétiaire. — Titre : « Livre du saint Évangile 
partagé en leçons pour tous les dimanches de Tannée, les fêtes 
(de N.-S.) et les couimémoraisons (des saints), selon le rite du 
couvent supérieur. » 

Parchemiu. 0,33x0,25. Ecriture soignée. Achevé en 1497 des Grecs (1186), 
dans le couvent de Mar Awguen, au temps de Mar Elia, patriarche, et de 
Mar Yahbalâha, métrop. de Nisibe source des sciences et mère des villes ; 
il a été écrit par Rabban Sliba, pour l'église de Mart âmoni et ses fils, dans 
le village de Telmahmad dans la région... (illisible), dans le diocèse de 
Daqarta ; il a été copié par les soins d'nn vertueux personnage appelé 
Sliba et de son frère Jacques. 

Cod. 13. — Même titre que le précédent. 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 231 

Ce actionnaire et le suivant contiennent un calendrier dos 
saiuts nestoriens que voici 1 : 

2 e vendredi de Soubâra (A vent) : Jéô'yahb, Sabriéô\ lèô'yahb, 
Guiwarguis, Hnaniéô' et tous les autres Calholicos. 

3 e vei dredi de Soubâra : Iéô-Sabran et ses compagnons 
martyrs. 

Vendredi de Noël : Jacques, frère de N.-S. 

2 e vendredi de Pâques [: Abimalk et Grégoire, fondateurs de 
FËeole du martyrion. 

3 e vendredi de Pâques : Yohannan, Abraham, Daniel, Sleimot, 
Adona et tous les autres métropolitains d'Arbèles. 

4 e vendredi de Pâques : Mar Seigius et Mar Bacehus. 

5° vendredi de Pâques : éirin, martyre. 

Vendredi de l'Ascension : Paul et Jean (saints d'Édesse). 

7« vendredi de Pâques : Mar Aha, Yohannan, Sâhin, Iëô'-eabran, 
Adoréâbor, Bokhlièô* et leurs compagnons. 

2° vendredi des Apôtres : Clément, Trénée et les autres patriarches 
leurs compagnons. 

3 e vendredi des A poires : Athanasc et les autres patriarches ses 
compagnons. 

4 e vendredi des Apôtres : Fébronie, martyre. 

5 e vendredi des Apôtres: Damase et hes compagnons, évèques 
de Rome. 

6° vendredi des Apôtres : 8. Grégoire. 

1 er vendredi d'été ; Jacques de Nisibe. 

2 e vendredi d'été : Ahoudêmméh, Ahoudêmméh, Moï.-e, Yazda- 
pnah, Mara et Ièô'yab, évêques de Ninive, et Mar Mari l'apôtre. 

3 6 vendredi d'été : Sêmbaïtêh, Klilisô*, Sabrièô* et Soubhalalâha, 
évèques de Ninive. 

4° vendredi d'été : Mar M'assé, Marwan et leurs compagnons, 
évèques de Prath. 

0° vendredi d'été : le premier jour, 23 août, c'est la lete de tous 
les anges ; le second jour, c'est la commémoraison des prophètes et 
de Mar Siméon bar Sabba'ë. 

7° vendredi d'été: Mar Qardagh. 

1 er vendredi d'Elie : Papa, Siméon, Sâhdost et Barba'èmin, 
calholicos. 



1. Nous avons omis les autres fêles soit mobiles soil fi*es qui sont mentionnées dans 
les bréviaires appelés lloudra et Gazza. 



Digitized by 



Google 



232 MGR ADDAÏ SCHER. 

2 e vendredi d'Élie : Bolida' et Théodore, évèques de Prath. 

1 er vendredi de la Croix : Constantin et Hélène sa mère. 

18 septembre : Sabrisô* catholicos. 

2 - vendredi de la Croix : les martyrs Moïse et Jacques l'intercis. 

3 # vendredi de la Croix : Grégoire, Narsê et Yazdapnah. 

4° vendredi de la Croix : Thècle et Euphémie, martyres. 

5« vendredi de la Croix : Yazizkhost, Smin, Soubhalisô', et 
Bokhtiàô\ martyrs. 

1 er vendredi de Moïse : Ièô'sabran, Nathniêl et Bar Hnânë, 
martyrs. 

2° vendredi de Moïse : Antoine et ses compagnons, égyptiens. 

3 e vendredi de Moïse : S. Mar Qosré. 

4° vendredi de Moïse : Rabban Yozàdaq. 

5 vendredi de Moïse : Mar Sabriàô*, lèô'yahb, Jacques, Adona, 
Sliba, Apnimaran et leurs compagnons, les fondateurs des Congré- 
gations dans le pays de Beith Nouhadra. 

!•' vendredi de la Dédicace de l'Église : Mar Awguen et ses 
compagnons. 

2° vendredi de la Dédicace de l'Église : Mar Abraham, Babaï, 
Babaï, 'Abdièô', Jérémie, les fondateurs des Congrégations dans la 
montagne d'Izla. 

3° vendredi : Paul, évêque de Nisibe. 

4» vendredi : Jacques de Beith 'Abê, Barhadbsabba, Qamièô\ 
Aprem, Bar 'Edta et leurs compagnons, les fondateurs des couvents 
dans les pays de Marga et de Dassan. 

5 e vendredi de la Dédicace de l'Église. (?): Abdiéô\ Iéô'zkha 
Sergius de Hanita, Abraham Nathpraya, et leurs compagnons, les 
fondateurs des couvents dans TAdiabène. 

17 décembre : Mar Aba, évêque de Ninive. 

Cinq notes finales nous apprennent : a) que le manuscrit a été terminé 
en 1500 des Grecs et 609 des Arabes l . — 6) Qu'il a été écrit dans le couvent 
de Mar Michael, le compagnon des anges (près de Mossoul). — c) Au temps 
de Mar Yahbalâha, patr., et de Mar Joseph, métrop. d'Assyrie et de Ninive. 
— d) Par un certain prêtre et moine, appelé làô*. — e) Sur la demande d'un 
homme vertueux de Mossoul, de la famille appelée Bar Kabata. — f) Pour 
l'église de Mari Meskenta et ses deux enfants, martyrs — g) Par le* 



1. Sur cet anachronisme, voir notre ouvrage intitulé : Elude supplément, sur les 
Écrivains Syriens, n° xxnc, n. 2. 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 233 

soins de l'Interprète Théodorien, du prêtre Pbinéésien et du docteur 
Diodorien , Rabban Sabrisô, surnommé Bar Paulos 1 , que la grâce a choisi 
pour s'occuper de l'église de Mar Meskenta. Que Dieu prolonge sa vie et 
celle de ses enfants et de ses frères. — h) Sous l'administration du bon 
prêtre, du moine probe et de l'habile docteur, Rabban Yaqqira, qui est 
connu sous le nom d'Aboul-'ezz ». 
Parchemin. Bonne écriture. 

Cod. 14. — Même titre et même contenu que le cod, précédent. 
Parchemin. Écriture estranghélo du xu* siècle 

Cod. 15. — Même ouvrage. 

On trouve à la fin du volume 17 grands tableaux, dans le style 
byzantin, représentant l'Annonciation de la sainte Vierge, la 
Naissance de N.-S., la Présentation, le Baptême, etc.. Ces ta- 
bleaux sont accompagnés d'épigraphes en arménien. 

Achevé en 1806 des Grecs (1497), dans le village de Org (dans le diocèse de 
Séert), au temps de Mar Siméon, patr., et de Mar Yohannan, év. d'Athel, par 
un certain Abraham, fils de Dodo. 

Papier : 0,30x0,25. Écriture estranghélo. 

Cod. 16. — Même ouvrage. 

Il a été terminé en 1899 des Grecs (1588), dans le village de Abnâyé, du 
temps de Mar Elia, patr., par révoque Yohannan, fils du prêtre Joseph de 
Abnâyé; il a été acheté à Rabban Qouriaqos et donné au couvent de Mar 
Elia Hirtaya (à une heure au nord-est de Mossoul), par Daniel, fils de 'Issa, 
d'Alqôs, et Siméon, fils du diacre Soultansah, de Mossoul. 

Cod. 17. — Même ouvrage. 

Achevé en 1992 des Grecs (1681), a Alqôs, du temps de Mar Elia, patr., 
par le prêtre Guiwarguis, fils du prêtre Israël, fils du prêtre Hormezd, fils 
du prêtre Israël; il a été donné aux églises de Simon Pierre, de S. Georges 
et de Meskenta, par le diacre Djem'a, fils de 'Abdel-Haï, de Mossoul. 



1. Assemani se Irompe en plaçant cet écrivain au x« siècle. (B. 0. III, I, p. 541.) 

2. C'est le même que « Abulezzus Chedri presbyter » cité par Assémani (B. 0. III, 
J, p. 610), comme auteur de deux prières pour le premier dimanche de la Dédicace de 
l'Église. 



Digitized by 



Google 



234 MGR ADDAÏ SCHER. 

Cod. 18. — Même ouvrage. 

Achevé à Alqôs, en 2054 des Grecs (1743), au temps deMar Ella, pair., par 
le prêtre Farina, fils du prêtre Homo, fils du prêtre Dauiel, fils du prêtre 
Elia. 



II. — Commentaires Bibliques. 

Cod. 19. — « Éclaircissement sur le N. T., compilés par les 
soins de Mar Isô'dad de Merw, év. de Hdattha, tiré de nombreux 
livres des commentateurs et des docteurs de la sainte Église. » 

Terminé en 1874 de notre ère, à Alqôs, par *Issa, diacre. 

Cod. 20 . — Livre des Causes des Psaumes du B. David. 

Cet ouvrage est divisé en deux parties. La première contient : 
1° Le traité de Ahob Qatrâya sur les Psaumes. — 2° Le traité de 
Nathniel, év. de Saherzor, sur le même sujet. — 3° Psaume de 
David quand il lulta contre Golialh. — 4° Dispute contre Origène. 

La deuxième partie, beaucoup plus longue, a pour titre : « Éclair- 
cissements sur le livre des Psaumes du B. David, composé par 
Rabban Denha, docteur, ou selon d'autres, par Rabban Grégoire, 
moine parfait, du couvent de Gamré. » 

Copié en 1875 de notre ère, à Alqôs, sur Tordre de Joseph Audo, patr., 
par le diacre Abraham, flisde Djouna. 

Cod. 21. — Commentaire sur les Psaumes. 

La préface de cet ouvrage traite différents sujets : 1° Pourquoi 
les Psaumes ont-ils été composés pour être chantés? 2° Pourquoi 
récite- t-on les versets de quelques psaumes deux à deux et ceux 
des autres un à un? 3° Pourquoi l'Église se sert-elle seulement 
des Psaumes dans ses offices? 4° Pourquoi les Psaumes ne 
sont-ils pas rangés d après Tordre de leur composition? etc.. 

L'ouvrage est différent du précédent ; il cite encore les Septante 
et Symmaque. 

Mutilé au commencement et à la fln . xv # siècle. 

Cod. 22. — Commentaires, tirés du Livre du Jardin de Délices, 
sur les leçons des Livres des Prophètes et des Sessions. (Cf le ms. 
de Séert, n° 28 ; et celui du Couvent de N.-l). des Semences, n°20). 

Écrit eu 2117 des Grecs (1806), à Guessa, dans la région de Tkhouma, par 
le prêtre Haïdéni, fils du prêtre Yâbo. - 0,21 x 0,15. 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 235 

Cod. 23. — Commentaire sur l'Évangile partagé en leçons. 

Les pages de ce volume sont divisées en deux colonnes ; la 
première contient le texte syriaque et la seconde la version arabe: 
chaque texle est suivi du commenlaire. Le volume s'arrête au 
Vendredi de la Passion. 

0,36 x 0,25. — xvii - siècle. 

Cod. 24.— Commentaires (en zva.be) sur ï Évangile, partagé en le- 
çons pour tous les dimanches, les fêtes et les commémorations de 
l'année. Le texte est écrit en arabe et eu syriaque. 

Terminé en 2007 des Grecs (1696), à Mossoul, par le prêtre Ablahad, flls de 
'Askar. 

Cod. 25. — Livre du Magasin des mystères, composé par Barhe- 
brœus. • 

Achevé en 1878 de notre ère, à Alqôs, par 'Issa, diacre. — 0,32 x 0,23. 

Cod. 26. — « Premiers Principes de C histoire du monde tempo- 
raire, composé par S. Yohannan bar Penkayé. » 

Voir l'analyse de cet ouvrage dans le Journ. Asiat., juillet-août 1907. 

Achevé en 2186 des Grecs (1875), par le diacre Yaunan, flls du prêtre Dilo, 
flls du prêtre Israël, néàThouma, mais originaire d'Arbèles. Le livre a été 
copié sur un ms. écrit en 1573 des Grecs (1262), à Tabriz, dans l'église de 
la sainte Vierge, de s. Etienne et de s. Georges, par le prêtre Sabrisô, mé- 
decin habile d'Arbèles. — 0,25 x 0,16. 

Cod. 27. — Ce volume contienJL : 1° Notices sur les Prophètes, 
attribuées à S. Épiphane de Chypre. — 2° La * Caverne des 
Trésors. » — 3° La question que posa Esra, le scribe, quand il 
était au désert avec son disciple Qarpos. — i° Divers canons syno- 
daux. 

Terminé en 2055 des Grecs (1744), à Zawita, dans la région de Tyâré, au 
temps de Mar Elia, patr., par le diacre Thomas, flls du prêtre 'Abdisô', 
d'Alqôs. — 0,16 x 0,10. 

Cod. 28. — « Livre de compilation, appelé Abeille, rédigé par 
Saiomon, rnétrop. de Prath Maïàan, pour un de ses compagnons, 
à savoir : Mar Narrai, év. de KounisAbor en Beith Waziq. » 

0,31 x u.tG. Chaque page est partagée eh deux colonnes dont l'une donne 
le texte syriaque et Paulre la version arabe (carsouni). xiv» siècle (?) 



Digitized by 



Google 



236 MGR ADDAÏ SCHER. 

Cod. 29. — • Histoire de la Sainte Vierge Marie. * 

Édité par Wright. Contrib. to thc Apocryphal Lit. of ihe N. T. Londres, 1865. 
Achevé en 2037 des Grecs (1726), par le prêtre Homo, fils du prêtre Daniel, 
d'Alqôs. - 0,22 x 0,16. 



III. — Théologie et Philosophie. 

Cod. 30. — « Livre de la Tour, du prêtre Sliba, fils de Jean, 
de Mossoul, composé en 1643 des Grecs (1332). > 

Ouvrage en arabe. Recension abrégée du Livre de la Tour, 
composé par Mari Bar Soleiman, auteur nestorien du xn e siècle. 
(Cf. R. Duval, LUI. Syr., 2° éd., p. 210-211). 

Achevé en 1831 de notre ère, à Mossoul, par le diacre Djerdjès 'Aboudi, 
Copié pour Master William Paliner, Anglais. — Une autre note, placée à la 
fln, dit que ce M. William embrassa le catholicisme et qu'il donna ce 
livre avec huit autres mss. à Joseph Audo, pair., quand celui-ci se trouvait 
à Rome en 1870. 

Cod. 31. — Livre du Candélabre des Sanctuaires composé par 
Barhebraeus. (Voir l'analyse donnée par Assemani, B. 0., II, p. 
284-297). 

Terminé en 2028 des Grecs (1717), à Telképé, par le prêtre Guiwarguis, fils 
du prêtre Israël, ûls du prêtre Hormezd, fils du prêtre Israël. Copié sur 
Tordre de Mar Elia, patr., qui s'était enfui alors à Telképé, à cause des 
troubles qui avaient eu lieu dans le haut Kourdistan. — 0,32x0,25. 

Cod. 32. — c Livre du Miroir pur, composé par Joseph II, 
patriarche » . 
Assemani en a donné l'analyse (B. 0. ; III, pars 1, p. 605-608). 

0,22x0,16. — xviu* siècle. 

Cod. 33. — Volume renfermant : 

1° Explication du Symbole des Apôtres, traduite de l'arabe en 
syriaque. — 2° Plusieurs prières traduites du latin. 

Ecrit en 2123, des Grecs (1812) par le prêtre Hanna, ûls de Denha. 

Cod. 34. — Opuscule contenant un traité de Joseph II, patr., 
dans lequel sont énumérées toutes les hérésies qui se trouvent dans 
les livres liturgiques et dans les ouvrages de Guiwarguis Warda, 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 237 

de Khamis et d'autres. L'auteur cite dans cet ouvrage un livre 
nestorien intitulé Bar thedaya : « Fils des mamelles », qui ne nous 
serait point parvenu. 
Sans date : xviit' siècle. 

Cod. 35. — Volume contenant : 

I. Le livre de Ylsagogè de Porphyre ; il y a des lacunes dans ce 
traité. La clausule finale est ainsi conçue : «Fin de réclaircisse- 
ment de Tlsagogè de Porphyre, philosophe, composé par Probus, 
prêtre, archiâtre et archidiacre d'Antioche. » 

II. IIpaYH-afeta de la Logique, composée par Aristote, philosophe. 
Ce traité est précédé d'une notice sur la vie d'Aristote. 

III. Discours du vénérable R. Mar Joseph Houzâya, lecteur ! à 
l'École de R. Mar Narsaï, sur le but de la grammaire. 

IV. Eclaircissement dij 2° chapitre du Livre des Analylica. 

V. Traité sur les syllogismes des Analylica priora. d'Aristote, 
composé par un certain Sebokht, surnommé Sévère. 

VI. Commentaire du Livre des Analylica^ composé par Probus, 
le sage. 

VIII. Lettre de Sévère Sebokht à Alàha (Aïthalâha ?), év. de 
Ninive, sur différents termes du ™piepy.r i yd<i<;. 
VIII. Traité anonyme sur la Logique. 

Sans date. xvi« siècle. 



IV. — Ouvrages liturgiques. 

Cod. 36. — « Ordre des prêtres *, c'est-à-dire Riluel. 

Ce volume contient : 1° La messe des Apôtres. — 2° Messe de 
Théodore de Mopsueste. — 3° Messe de Nestorius. — 4° Rite du 
Baptême. — 5° Ordre de la Bénédiction du genre humain (du 
mariage). — 6° Profession de foi de Ièôy'ahb, patriarche (en 
arabe). — 7° Consécration de 1 autel avec l'huile. — 8° Ordination 
des prêtres. — 9° Cérémonial de la tonsure des moines et des 
religieuses. — 10° Profession de foi de Mar Mikaël, évèque des 
Orientaux surnommés Nestoriens (à Diarbekir et à Maipherqat). — 
11° Office des Quarante-Martyrs de Sébaste. 

1. Ainsi Joseph fut le Lecteur et non YInterprète de l'École, comme l'avait fort biea 
conjecturé M. J.-B. Chabot dans son travail sur l'École de Nisibe. 



Digitized by 



Google 



238 MGR ADDAÏ SCHEK. 

A la fin de la messe de Nestorius, on trouve culte note : « Achevé en 1643 
des Grecs (133*2), par Guiwarguis, évèque. » Et après la messe des Apôtres 
on trouve cette autre note : « Ce livre a été relié par... (illisible) Yohan- 
nan... (illisible). J'ai relie pour le monastère de S. Jacques (à Nisibe) ce 
rituel, un livre de Kaskoul, un petit Gazza et le Rituel des funérailles des 
prêtres et des diacres. » 

Cod. 37. -*■ « Ordre des prèlres » ou Rituel. 

Ce volume contient : 

1° Prières [Orationes) à réciter par les prêtres pendant l'office. — 
2° Les trois messes des Apôtres, de Théodore et de Nestorius. — 
3° Canons, à réciter avant la communion aux fêtes de N. S. 
— 4° Consécration de l'autel sans l'huile. — 5° Renouvelle- 
ment du Levain. — 6° Rite du Baptême. — 7° Rite pour faire 
prêter serment. — 8° Rite pour consacrer le vin par le signe de la 
croix, quand le précieux sang vient à manquer. — 9° Diverses 
prières. 

Terminé en 2037 des Grecs (1726), à Alqôs, du temps de Mar Elia, patr., 
par le prêtre Elia, fils du prêtre Yalda, fils du prêire Daniel. 

Cod. 38. — Même ouvrage que le cod. précédent. 

Achevé en 2008 des Grecs (1697), à Alqôs, du temps de Mar Elia, patr., 
par le diacre Khausâba, fils du prêlre Daniel, fils du prêtre Elia. 

Cod. 39. — Même titre et même contenu que le précédent. 

Écrit en 2020 (1709), à Alqôs, du temps de Mar Elia, patr., par le prêtre 
Joseph, fils du p:être Guiwarguis, fils du prêtre Israël, fils du prêtre 
Ilormezd. 

Cod 40. — Même titre et même contenu. 

Terminé en 1911 (lôOO), dans l'église de S. Cyriaque, dans la région de 
Dourê, au temps de Mar Elia, patr., et de Mar Joseph, évoque d'Ourmi, 
par le prêtre Hormezd, fils du prêtre Yalda. 

Cod. 41. — Même titre et même contenu. 

Achevé en 1096 (1996) des Grecs (1685) par le prêtre Guiwarguis ; il a été 
donné à l'église de S. Pierre (a Mussoul), par le diacre Djera'a, fils de 
'Abdel-Haï; ce même Djem'a a donné encore à la même église (voir cod. 
17) un livre des Évangiles, un lloudra et un psautier. 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 239 

Cod. 42. — Môme titre et même contenu. 

Écrit à Inêàk, dans la région de Sapna, par le prêtre Abdiêô, flis du 
prêtre Thomas, flis de Moïse, du village de Guessa. — xvur» siècle. 

Cod. 43 — Livre de prières liturgiques comprenant : 1° Le Psau- 
tier ; 2° La partie du Bréviaire appelée Daqdam wa debalar. 

Écrit eu 1791 de notre ère. 0,16 x 0,11. 

Cod. 44. — Môme titre et même contenu que le ms. précédent. 
Achevé en 1799 de notre ère. 0,16 x 0,11. 

Cod. 45. — a Bréviaire » [Houdra). 

Ce livre contient l'office des Dimanches de toute Tannée, des 
fêtes mobiles et des jours du Carême et des Rogations. 

Sans date : xiv e siècle. 

Cod. 46. — Même ouvrage. 

Terminé en 2038 (1777), à Alqôs; par le prêtre Homo; flis du prêtre 
Uanna, flis du prêtre Homo, flis du prêtre Daniel. 

Cod. 47. — « Office pour les fêles de N.-S. et les commémo- 
raisons (des saints). » 

Ce volume renferme les offices suivants : 

1° Fêle de Noël. — 2° Coramémoraison de la sainte Vierge. — 
3° Fête de l'Epiphanie. — 4° Commémoraison de S. Jean-Baptiste, 
— 5° des ss. Pierre et Paul, — 6 J des Évangélistes, — 7° de S. 
Etienne, — 8° des Docteurs grecs, — 9° des Docteurs syriens, — 
10° de TUnilé de Personne, — 11° des Défunts, — 12° des Confes- 
seurs, — 13° de S. Georges, — 14° de Smoni et ses fils, — 15° 
Fête de l'Ascension, — 16° Commémoraison de S. Thomas, — 
17° de S. Cyriaque, — 18° Fêle de la Transfiguration, — V3° Fête 
de la Croix. 

Sans date, xvr» siècle. 

Cod. 48. — Même titre et même contenu. 

Écrit en 1992 des Grecs (1631), à Alqôs, du temps de Mar Elia, patr., par 
le prêtre Hadbsabba, fils du prêtre Israël, flis du prêtre Hormezd, fils du 
prêtre Israël ; il a été donné au couvent de Mar Elia Hirlaya. 



Digitized by 



Google 



240 MGR ADDAÏ SCHER. 

Cod. 49. — « Trésor (Gazza) contenant l'Office des fêtes et des 
commémorations, composé en 17U7 de notre ère, par notre Père 
Mar Joseph II, patriarche des Ghaldéens. » 

Ce volume, outre les offices énumérés dans le ms. 47, renferme 
•encore les suivants : Sainte Barbe ; S. Nicolas, les Innocents, 
la Circoncision, les Quarante Marlyrs de Sébaste, S. Joseph, 
l'Annonciation, Pethion martyr, la Fête-Dieu, la Visitation, 
l'Ascension, la Nativité de Marie, Jacques l'Intercis. Tous ces 
offices ont été composés et introduits par Joseph II, qui a aussi 
révisé les autres. 

Terminé en 1766 de notre ère, à Alqôs, par le diacre Homo, fils du prêtre 
Hanna. — 0,32 x 0,22. 

Cod. 50. — « Livre d'Hornétles pour les Rogations des Niniviles », 
choisies parmi les homélies de Mar Aprem et Mar Narsaï. 

Ce volume contient en outre l'office des Rogations des Vierges, 
qui se faisaient dans la première semaine qui suit l'Epiphanie. 

Sans date : xvi # siècle. 

Cod. 51. — « Prières du matin pour les fêtes de N.-S., com- 
posées par le patriarche Elia III, surnommé Abouhalim, et autres 
prières pour les dimanches, les commémoraisons, les vendredis du 
Carême et autres, composées par Sallita de Reè'ayna. * 

Ce livre contient aussi des prières, composées par Guiwarguis 
d'Arbèles, Ella de Nisibe, Paul d'Anbar, le patriarche 'Abdièô' I, le 
prêtre Abou'l-'Ezz, Hariri et Salomon de Basra. 

Achevé en 2007 (1696), à Alqôs, du temps de Mar Elia, patr., par le diacre 
Joseph, fils du prêtre Guiwarguis, fils du prêtre Israël. 

Cod. 52. — Même ouvrage que le précédent. 

Écrit en 2015 (ITOi) à Telkêpë, du temps de Mar Elia, patr., par le prêtre 
Brikhisô\ fils du prêtre lsô c ,fils du prêtre Joseph, fils du prêtre Djamâldin. 

Cod. 53. — Volume écrit eu car&ouni, contenant : 

1° 35 oraisons funèbres, composées en 1786 de notre ère par le 

prêtre Kheder de Mossoul. — 2° 21 Midrasê composés par le 

même. — 3° Diverses prières et poésies. 

Écrit en 1833 de notre ère, à Alqôs, par le diacre Romanos, fils de Michael, 
fils du prêtre Khausâba, d'Alqôà. 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 241 

Cod. 54. — c Livre de Proclamations des fêtes de N.-S., des 
dimanches et des commémoraisons. » 

Ce volume contient plus de soixante proclamations ou litanies, 
dont quelques-unes sont attribuées à Mar Aba, patriarche, à Mar 
Yohannan Daïiamâya, à Mar Sabrièô', év. de Kaèkar, à Sabrièô* 
Bar Paulos et à *Atâya bar Athéli. 

Achevé en 1889 des Grecs (1578), à Gazarta, au temps de Mar Elia, patr., 
par le diacre Abraham, fils de *Atâya. 

Cod. 55. — Ceremoniale Episcoporwn, intitulé : « Cérémonial 
de l'Imposition des mains sur tous les ecclésiastiques, sans renvoi, v 

— Ce volume contient : 

1° Consécration de Tau tel. — 2° Consécration de Tau tel sans 
l'huile. — 3° Consécration de l'autel en bois. — 4° Ordre dé la 
translation de l'autel en bois. — 5° Consécration du nouvel 
autel. — 6° Rite du lavement de l'autel le jour du samedi saint. — 
7° Rite de l'ordination des lecteurs. — 8° Rite de l'ordination des 
sous-diacres. — 9° Rite de l'ordination des diacres. — 10° Ordre de 
l'imposition des mains sur les prêtres. — 1 1° Ordre de l'imposition 
des mains sur les diacres et les prêtres aveugles. — 12° Rite de 
l'ordination des diaconesses. — 13°Ordrede la réception des disciples. 

— 14° Ordre de la prise de l'habit monastique. — 15° Ordre de la 
tonsure des moines. — 16 B Ordre de la tonsure des hommes. — 
17° Ordre* de la tonsure des femmes. — 18° Ordre du hnana. — 
19° Ordre de la consécration du lavement. — 20* Bénédiction des 
eaux impures. — 21° Ordre de l'imposition des mains sur le supé- 
rieur du couvent. — 22° Ordre de l'imposition des mains sur l'éco- 
nome. — 23° Imposition des mains sur la supérieure du couvent. 

— 24° Imposition des mains sur le chorévêque. — 25° Imposition 
des mains sur l'archidiacre. — 26° Imposition des mains sur l'ar- 
chidiacre dans l'archidiocèse du patriarche. — 27° Imposition des 
mains sur les évêques. — 28° Ordre de l'accomplissement des 
évoques. — 29° Ordre de la translation des évêques. — 30° Ordre 
de l'imposition des mains sur les métropolitains. — 31° Imposition 
des mains sur le catholicos. — 32° Explication de chacun des 
degrés ecclésiastiques. — 33° Imposition des mains sur les Apôtres. 

— 34° Divers canons et prières à réciter dans l'imposition des 
mains sur les diacres, les prêtres, etc. — 35° Bénédiction de la 
table. — 36° Bénédiction du calice. — 37° Ordre de la pénitence. 



• / 



Digitized by 



Google 



242 MGR ADDAÏ SCHER. 

— 38° Prières à réciter sur les Jacobites et les Melchites qui veulent 
se faire Nestoriens. — 39> Diverses prières à réciter avant et après 
le repas, sur les malades, sur les fruits, etc. 

Cinq longues notes finales nous apprennent : a) que le ms. a été achevé 
en 1879 des Grecs (156S) ; — //) qu'il a été écrit à Gazarta de Beith Zabdaï ; 

— e) au temps de Mar Elia, patr., et de Joseph, év. de Gazarta; — d) pour 
Mar Hnanisô, héritier du siégé et frère du patriarche, ; — e) par le prêtre 
'Atâya, tils du prêtre Faradj, d'Alqôs. 

Une autre note est ainsi conçue : « Nous faisons connaître aux lecteurs 
que ce livre a été volé deux fois. La première fois il a été pillé à Alqôs et la 
deuxième au village de Wasta. Isô 4 Bar Nâ?er, de Gazarta le reprit et le 
remit au prêtre Qouryaqos, pour le rendre au couvent de Rabban Hormezd. » 

Une autre note dit que le livre a encore été enlevé une troisième fois 
par Bahram Bahdinâja. Celui-ci irrité contre l'Agha d'Alqôs, y envoya 
ses armées, qui pillèrent le village dans la nuit du dimanche de Nousardèl 
(l tr dimanche d'Été), au moment de la messe, en 2052 des Grecs (1741). 

Cod. 56. — « Livre des Chants *,.pour lous les dimanches et les 
l'êtes de de l'année. — La plupart de ces chants sont dus à la plume 
de Khamis; deux chants pour la fête de la Croix et pour la com. 
mémoraison de S. Georges sont attribués à 'At.Aya Bar Athéli; un 
autre, pour la communion, est attribué à un certain Guiwarguis, 
prêtre. 

Écrit en 2019 des Grecs (1708), à Mossoul, par un certain Yohannan. 

Cod. 57. — Même ouvrage que le précédent. 

Suit le Livre et Homélies, à récitera la messe avant l'Évangile. 
Ces homélies, écrites pour la plupart en strophes acrostiches et en 
vers de douze syllabes, sont attribuées à Ebedjésus de Xisibe et à 
Khamis. 

Sans date. — 0,30x0,25. 

Cod. 58. — « Exposition de tous les offices de V Église, et diffé- 
rentes notices sur la vie de X. S. et sur les fêles dominicales, par 
un ami de la science. » 

Voir l'analyse de cet ouvrage dans Assemani (B. O., 111, pars I, 
518-540). L'auteur est Guiwarguis d'Arbèles. 

Achevé en 1629 des Grecs du [temps de Mar Yahbalaha III, patriarche, 
(mort le 15 nov. 1317). — 0.25x0,15. Écriture très soignée. 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 243 

Cod. 59. — Même ouvrage que le précédent. 

Terminé en 2007 des Grecs (1696), du temps de Mar Elia, patr., et de Mar 
Isô'yahb, héritier du siège; écrit par le prêtre Homo, fils du prêtre Daniel, 
fils du prêtre Élia; donné par Joseph, prêtre, à l'église de Notre-Dame 
de ïlourdpna. — 0,30x0,21 . 

Cod. 60. — Môme ouvrage que les deux précédents. 

Achevé en 1893 de notre ère, à Araden, par le diacre Elia, fils du diacre 
Homo, d'Alqôs. — 0,29x0,19. 

Cod. 61. — Ce volume contient : 

I. Chronologie de Siméon de Saqlaband. Cet ouvrage est un 
calendrier et une explication des différentes ères, par demandes et 
réponses; il a été analysé et en partie traduit par M. Mueller. 

II. Livre des Pères : sur l'Église du Ciel et sur celle de la terre ; 
composé par Siméon Bar Sabbâ'é pour son ami Aghor. » Ce livre 
qui traite de la hiérarchie céleste et de la hiérarchie ecclésiastique 
est faussement attribué au patriarche Siméon Bar Sbbâ'é. 

Écrit en 2007 des Grecs (1696), à Alqôs, au temps de Mar Elia, patriarche. 
Le nom du copiste a été effacé par une main ignorante. 

Cod. 62. — € Explication des offices (de l'Église), par questions 
et réponses, composée par le patriarche Joseph II. » 

Cet ouvrage est catholique; il est divisé en cinq sections, ayant 
pour sujet : la prière, les ordres sacrés, les offices, le S. Sacrement 
et le baptême. 

Sans date. xix« siècle. 0,15x0,10. 



V. — Droit canonique. 

Cod. 63. — Nomocanon d'Ebedjésus de Nisibe. 
(Édité par Mai, Scrip. veter. nova collectio, t. X.). 

Avant le synode de Timothée II, on trouve cette note : « Mar \Abdiàô\ 
catholicos, originaire de Gazarta, mourut lundi 11 septembre de Tan 1881 
des Grecs (1570).— 0,17x0,10. Mutilé à la fin. 

Cod. 64. — Même ouvrage que le précédent. 

Achevé en 2013 (1702), à Alqôs, du temps de Mar Elia patr., par le diacre 
Khausâba, fils du prêtre Daniel, fils du prêtre Elia. 

Pkvub des bibl., octobre-décembre 4907. xtii. — 18 



Digitized by 



Google 



244 MGR ADDAÏ SCHER. 

Cod. 65. — Même contenu que le cod. 63 . 

Suivent : 1° Avertissements au sujet du service de l'autel. — 2° 
Canons de Bar Salibi, patr. des Jacobites, au sujet du sacrement 
de la pénitence. 

À la un du Nomocaoon d'Ebedjésus de Nisibe on lit la note suivante : 
« Ce livre a été écrit en 1875 des Grecs (1564), à Amid (Diarbekir), du temps 
de Mar v Abdisô', patr., par Hnauisô", évêque de Mërda (Mardin). » 

A la fin des Canons de Bar Salibi on trouve cette autre note : « Ils (ces 
canons) ont été écrits pour notre frère, sur l'autographe de notre père béni, 
Mar 'Abdisô', catholicos, patriarche, qui est Tunique de son époque. Que 
ses prières conservent les fidèles, Amen. » — 0,23 x 0,15. 

Cod. 66. — t Livre de la Règle des jugements ecclésiastiques, 
composé par Mar Ebedjésus de Nisibe, en 1627 des Grecs (1316). » 

Copié sur un manuscrit du couvent de Notre-Dame dés Semences (cod. 
91), en 1887 de notre ère. — 0,25 x 0,17. 



VI. — Poèmes, Homélies et Hymnes. 

Cod. 67. — Poème de Mar Aprem, sur Joseph, publié par P. 
Bedjan en 1891. 

Achevé en 1896 de notre ère, au couvent de N.-D. des Semences. 

Cod. 68. — Môme ouvrage que le précédent. 

Suivent : l a Poème sur la Sagesse divine, en vers de douze syl- 
labes, attribué à Barhébraeus et expliqué par Joseph II, patriarche 
(cod. 85. 2°). — 2° Discours poétique en vers de sept syllabes de 
Joseph Audo, patriarche, sur les grandeurs de la Vierge Marie. — 
3° Poésies en Ghaldéen vulgaire : a) sur l'enfer, par le prêtre Damya- 
nos d'Alqôà (1855 de notre ère), — b) sur le Royaume des cieux, par 
le même v 1856), — c) sur le pillage d'Alqôè en 1832, par le même 
(en Ghaldéen littéraire), — d) six chants de Thomas Têklêk sur les 
vertus et les vices, - e) diverses prières traduites du latin. 

Sans date. Écriture récente. 

Cod. 69. — Premier tome du « Livre des Homélies métriques 
de Narsaï. » 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 245 

Ce volume contient quarante-deux homélies. 

Écriture récente. 0,35 x 0,21. — 43 cahiers de 10 feuillets. 25 lignes à la 
page. 

Cod. 70. — Deuxième tome du même ouvrage. Ce volume con- 
tient trente-neuf homélies. La plupart de ces homélies ont été 
publiées à Mossoul, par le P. Mingana, en 1905. 

Ce volume, ainsi que le précédent, ont été récomment copiés sur Tordre 
du feu Mgr Ebedjésus Khayyat, sur deux mss. du couvent de N.-D. des Se- 
mences (n«» 31 et 32), et sur un ms. d'Alqôs. — 0,35 x 0,21. 42 cahiers de 10 
feuillets ; 25 lignes à la page, 

Cod. 71. — c Livre des Homélies mttrtqves de Narsaï. » 
Ce volume contient trente-trois homélies; toutes se trouvent 
dans les deux volumes précédents, sauf deux homélies, sur le lave- 
ment des pieds et sur la fête de la Croix \ 

Achevé en mil cinq cent (illisible) (1200 ) par Yohannan, fils de 

Zaugui de la région d'Arbôles, un de (illisible) du village béni de 

Beith. . : . . (illisible). — 0,23 x 0,16. 

Quelques feuillets manquent. 

Cod. 72. — Recueil des Homélies de Narsai. 
Ce volume contient 27 homélies, qui se trouvent toutes dans les 
trois mss. précédents. 

Terminé en 2017 (170C), à Alqôs, au temps de Mar Elia, patr,; écrit par 
le prêtre Yalda, fils du prêtre Daniel, fils du prêtre Elia, fils du prêtre 
Daniel. 11 a été donné à l'église de Notre-Dame de Hourdapna parle prê're 
Joseph de ce village. 

Cod. 73. — c Livre de VHexaméron, composé par Rabban Em- 
manuel, interprète au couvent supérieur (de Mar Gabriel à Mos- 
soul). » 

Voir l'analyse daus Assemani, B. 0., II, p. 490; et III, pars i, 
p. 177. 

Achevé à Telkôpé, en 1892 de notre ère, par le prêtre Joseph Kattoula. — 
0,32 x 0,23. 



1. M. l'abbé Mioganna, qui a édité les homélies de Narsaï, semble n'avoir pas 
coddu ce manuscrit; car ces deux homélies n'ont pas trouvé place dans son catalogue. 
Toutefois la première est attribuée, dans d'autres mss, à Rabban Gabriel. 



Digitized by 



Google 



2'i6 MGR ADDAÏ SCHER. 

Cod. 74. — Ce volume renferme : 

I. Uq discours, en vers de douze syllabes, sur Marèamli, moine, 
composé par son disciple Brikhièô*. Ce discours ne contient au- 
cune notice historique. 

II. Homélie métrique de Mar Aprem sur les pénitents. 

III. « Livre des Centuries composé par Elia d'Anbar. » Voir 
l'analyse dans Assemani, B. O., III, par3 i, 258. 

Terminé en 1832 des Grecs (1521), dans le village de Ahtous (dans le 
diocèse de Séert), au temps dé Mar Siméon, patr., et de Mar Yohannan, 
év. de Bokhtâyé ; il a été écrit par le prêtre Aprem, 11 1s du prêtre Jacques, 
pour ses propres et savantes filles Tâmar et Smoni. — 0,30x0,15. 

Cod. 75. — Le Livre des Centuries (cf. cod. 74, 111). 
Sans date. 

Cod. 76. — Ce volume contient : « Paradis d'Eden, composé en 
vers par Ebedjésus, métrop. de Nisibe et d'Arménie. » Assemani a 
donné une analyse de cet ouvrage (B. 0., III, pars i, 325-332). 

II. cr Livre de la Perle, sur la vérité du christianisme, composé 
par Ebedjésus, év. de éigar, devenu ensuite métrop. de Nisibe et 
d'Arménie. » (Publié par Mai, Script. Vet. nova collectio, t, X.) 

III. Le Catalogue du même Ebedjésus, indiquant le titre de tous 
les ouvrages nestoriens. (Publié par Abraham Ecchellensis et par 
Assemani.) 

IV. Discours poétique en vers de douze syllabes du même 
Ebedjésus, sur le calendrier, adressé au glorieux chef Amin ed- 
Dawla. 

V. Un fragment du livre du même Ebedjésus, intitulé Principes 
de la foi. 

VI. — Un chant en chaldéen vulgaire, sur Smoni et ses fils, 
composé par le prêtre Israël d'Alqôà. 

Achevé en 2046 (1735), du temps de Mar Elia, patr., par le prêtre Joseph, 
fils du prêtre Guiwarguis, fils du prêtre Israël d'Alqôs. 

Cod. 77. — Recueil d'hymnes et de poèmes : 

1° Poème de Gabriel de Mossoul sur Sabriàô\ fondateur du 
couvent de Beilh Qôqa. Ce poème est long ; il commence par un 
récit de la création ; il y est question ensuite de la venue de N. S., 
des moines d'Egypte, et enfin du susdit SabriscV. — 2° Poésies et 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 247 

hymnes de Khamis. — 3° Hymne dlsaac Sbednâya, sur la fête de 
la Croix, composée en 1751 des Grecs (1440). 

Sans date : xviip siècle. 0,15 x 0,09. 

Cod. 78. — Recueil d'hymnes et de poésies de Khamis bar 
Qardahé. 

Suivent : 1° Poème de Gabriel de Mossoul sur Sabriàô\ fondateur 
du couvent de Beith Qôqa (n° 77, 1«). — 2° Poème sur l'homme 
microcosme ; dans quelques manuscrits ce poème est attribué à 
Guiwarguis Warda. — 3° Hymnes dlsaac Sbednâya. 

Écrit en 1893 de notre ère, à Telképé, sur Tordre d'Elia Aboul-Yaunan, 
patr., par Joseph, fils de Michael. 

Cod. 79. — Même contenu que le ms. 77. 

Suivent : 1° c Livre des Chants » (cod. 56). — 2° Une hymne du 
prêtre Israël d'Alqôé, composée en 1902 des Grecs (1591). — 
3° Une hymne du prêtre Sliba, fils du prêtre David Maqbel, de 
Mansourya. 

Sans date. 0.30 x 0,33. 

Cod. 80. — Même contenu que le ms. 77. 

Achevé en 1861 des Grecs (1550), au couvent de Rabban Hormezd, pur le 
prêtre Samuel, du temps de Mar Siméon patr., et de Mar Elia, héritier du 
siège. — 0,19x0,15. 

Cod. 81. — Même contenu que le ms. 77. 

Suivent : 1° Hymnes du prêtre Sliba de Mansourya, sur les 
Rogations, sur S.Georges et sur la Croix. — 2° Hymne d'IécVyahb 
bar Mqadam sur S. Georges. — 3° Deux hymnes de 'Abdiéô* de 
Gazarta, sur S. Cyriaque et sur tous les dimanches de l'année. 

Terminé en 2091 (1780), dans le village de Naherdôs, dans le diocèse de 
Gazarta, par le diacre Qouriaqos. 

Cod. 82. — Collection des Hymnes de Guiwarguis Warda. 

Sans date. Relié en 1825 de notre ère, par le diacre Thomas, fils du prêtre 
Hormezd, de Telképé. — 0,33x0,22. 

Cod. 83. — Même ouvrage que le précédent. 

Écrit en 1896 de notre ère, à. Telképé, par Pierre, fils du prêtre Joseph, 
flis de Yohannan. — 0,33x0,22. 



Digitized by 



Google 



248 MGR ADDAÏ SCHER. 

Cod. 84. — c Livre de Chants. » en chaldéen vulgaire. 

1° Chant sur la vie de N. S. — 2° Trois chants du prêtre Joseph, 
fils du prêtre Djamâl-eddin de Telképé, sur la foi, les paroles et les 
paraboles de l'Évangile. — 3° Chant sur la pénitence, composé par 
le prêtre Hormezd. — Chant sur la vie ascétique, composé par le 
prêtre Israël d'Alqôé, en 1922 des Grecs (1611). — 5° Chant com- 
posé par Mar Hnaniàô\ (év.) de Roustàqa, sur les malheurs du 
temps. — 6° Chant composé par le prêtre Israël d'Alqôà, sur la 
vision de S. Paul. — 7° Chaut de MarYohannan, év. de Marwana, 
sur la pénitence. 

Achevé en 2066 (1755), par le diacre Marawgui. 

Code 85. — t Livre du discours accouplé ». 

Poème en vers de douze syllabes, composé par Barhebraeus. 11 
traite de la science divine et de la sagesse. (Khatnis bar Qardahê 
a ajouté à chaque phrase métrique de Barhébrœus une autre 
phrase sur le même sujet. Khamis a été imité par Ièô'yahb bar 
Mqadam et par Joseph II, patriarche. 

Suivent : 1° Poème du patriarche Joseph II, sur les avantages et les 
louanges de l'exil. — 2° Poème sur la Sagesse divine. Quelques 
morceaux de ce poème ont été publiés par le P. Cardahi. 

Achevé en 1773 de notre ère, à Alqôs, par le prêtre Homo, fils du prêtre 
Hanna, 01s du prêtre Homo. 



VII. — Hagiographie. 

Code 88. — Histoires édifiantes ; savoir : 

Histoire de S. Thomas, apôtre; de- S. Mari, apôtre; de l'image 
de N.-S. ; de Mar Mikba Nouhdrâya ; des Comédiens qui furent 
martyrisés ; de Mar Paul, évêque, et de Mar Yohannan, prêtre 
d'Édesse ; de S. Aprem. 

Terminé à Alqôs, en 2023 (1712), du temps de Mar Elia, patriarche ; il a été 
écrit par le prêtre Joseph, fils du prêtre Guiwargute, fils du prêtre Israël 
d'Alqôs ; il a été donné à la sainte Vierge de Hourdapna, par le prêtre 
Joseph, de ce village. — 0,30 x 0.25. 

Cod. 87. — Récits édifiants et Vies des Saints (en carèouni) ; 
savoir : 
Histoires de sainte Maranaya ; d'Onésime, fille du roi ; d'Anus- 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 249 

tase, de sainte Maryana et de son père Eugène.— Captivité des Juifs. 
— Homélie de S. Aprem sur Abraham et Sara. — Histoires d'Har- 
monius, de sa femme et de ses enfants ; de l'Homme de Dieu; de 
l'enfant que ses parents voulurent immoler, du temps du prophète 
Daniel ; de Moïse, le prophète ; de Mar Malchus de Glysma, disciple 
de S. Eugène; de l'Image de N.-S. ; de S. Gyriaque. — Vies de 
Marie, la pénitente; de Jonas, le prophète. — Homélies de S. Basile 
sur la pén itence ; de Mar Aprem sur le prophète Élie, et de s. Jacques, 
l'apôtre (sic), sur le baptême. — Histoires d'Isaac, fils d'Abraham ; 
du roi Zenon ; de Mar Elia Hirtaya, fondateur du couvent du même 
nom, tout près de Mossoul; de la chaste Suzanne ; de sainte Barbe ; 
de S. Etienne et d'Élie; de S. Grégoire; de èmoui et de ses fils; 
de Mar Isaïe d'Alep ; de Mar Michael, compagnon des anges ; de 
Mar Pethion. 

Achevé à Mossoul en 2035 (1724), par le prêtre Jacques, flls du prêtre làô, 
fils de 'Abdel-Nour, de Mossoul. 

Cod. 88. — Poème sur Rabban Hormezdj composé par Mar 
Sarguis d'Adhorbaidjan. (Publié par M. Budge, en 1894.) 

Suit : Poème du prêtre Isaac èbeduâye, sur l'Économie (divine) 
depuis le commencement jusqu'au siècle des siècles. 

Ce poème en vers de douze syllabes a pour sujet : la Trinité, la 
Création, les Patriarches, l'Incarnation, la prédication des Apôtres, 
le jugement dernier et le Paradis céleste. C'est un long acrostiche, 
divisé en vingt-neuf chants, suivant les vingt-deux lettres de l'alpha- 
bet syriaque ; quelques lettres ont chacune deux ou trois chants. 
La rime est la même pour tous les vers d'un même chant. Ce poème 
est surchargé de mots grecs et d'expressions syriaques inventées 
par l'auteur et qui sont de véritables barbarismes ; c'est une œuvre 
très bizarre. Toutefois, le commentaire en prose, que l'auteur lui- 
même a ajouté au texte du poème ne manque pas de valeur. Les 
auteurs qui y sont mentionnés sont : S. Aprem, Narsaï, Yohannan 
bar Penkâyé , Hnaniso patriarche, Yohannan et Abraham deBeith 
Rabban, le Diatessaron, Ièô'dad, év. de Hdattha, Gabriel Qatrâya. 
Isaac de Ninive, Sahdona, Ahob Qatrâya, Michael Badoqa, Théo- 
dore de Mopsueste, Diodore, S. Jean Chrysostome, Mar Aba I 
patriarche, Mar Timothée II patriarche, Elia d'Anbar, Thomas 
d'Édesse, Babaïle persan, Joseph Hazzâya, Siméon deèaqlaband, 
Rabban Iàô'barnoun prêtre, Jean bar Zoub'bi, Emmanuel l'inter- 
prète, Théodore bar K6ni, etc. 



Digitized by 



Google 



250 MGR ADDAÏ SCHER. 

L'auteur du poème appartient au xv 6 siècle (voir Cod. 77, 2°). 

Terminé à Alqôs en 2011 (1700), du- temps de Mar Elia, patr., et de Mar 
Isô'yahb, héritier du siège, par le prêtre Guiwarguis, fils du prêtre Israël, 
fils du prêtre Hormezd, fils du prêtre Israël, il a été donné à l'église de 
Notre-Dame de Hourdapna par le prêtre Joseph, ûis du diacre Hormezd, de 
ce village . 

Code 89. — Histoire de Mar Pethion ; et Office de sa commé- 
moraison. 

Sans date. 

Cod. 90. — Volume contenant : 

1° Canons synodaux {en arabe). — 2° Histoire de Marc de Ter- 
mèce (en arabe). — 3° Modèles de lettres, en syriaque. — 4° Testa- 
ment de Mar Aprem. — 5° Histoire de S. Pierre, l'apôtre. 

Sans date. 

Cod. 91. — Histoire de sainte Meskenta (en arabe). 
Sans date. — 0,16 x 0,10. 



VIII. — Ouvrages Ascétiques. 

Cod. 92. — Ce volume contient trois ouvrages différents : 
I. « Livre d' Evagrius ». La clausule finale est celle-ci: « Fin du 
livre de l'Instruction de Mar Evagrius ». Ce livre semble être 
divisé en quatre sections. La première section est subdivisée en 
26 chapitres, ayant pour sujet : les pensées diaboliques ; les soins 
du zèle pur de l'âme ; l'attention ; les songes ; la colère ; les pen- 
sées humaines et angéliqqes; le désespoir ; la haine ; la vanité; 
le démon de l'impureté; la connaissance de la vérité, etc. La 
deuxième section renferme 24 chapitres qui traitent de la distinc- 
tion des pensées. La troisième traite des péchés capitaux. (Ici l'au- 
teur cite Tépître de S. Jude l'apôtre). La quatrième contient des 
instructions sur les vertus et les vices. Viennent ensuite plusieurs 
lettres du même Evagrius, touchant la vie ascétique. 

IL Liber capitum du moine Marc ! . Le commencement de ce 
livre manque. Il contient cinq discours sur la vie ascétique. 

1. Cité par Ebedjésus de Nisible (apud As&emani, B. O., III, pars I, p. 4.) 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 251 

III. Livre de S. Denys. Il y a beaucoup de lacunes dans ce 
livre. Le titre est : « Livre de saint Denys. Premièrement : Discours 
que composa Mar Sarguis, prêtre et archiâtre, avant de traduire 
du grec en syriaque le Livre de saint Denys Taréopagite, év. de 
la ville d'Athènes et disciple de S. Paul, l'apôtre. * Le discours 
de Sarguis est long et parle des vertus. Vient ensuite le Livre de 
S. Denys, qui est incomplet ; il n'en reste que cinq chapitres de 
la première section, qui traitent de la divinité, de la prière, de la 
lumière, de la bonté, de la beauté, de l'amour, du zèle, etc. 

Sans date. xvm« siècle. — 0,30 x 0,25. 

Cod. 93. — a Livre ascétique, composé par Yohannan, moine 1 » 
Voici les titres et les clausules, tels qu'ils se trouvent dans les 
cahiers intervertis de ce volume : Histoire de la chute, faute 
d'attention. — Discours sur les vertus. — Chapitre 10 : Pourquoi 
Dieu veut-il que le» hommes usent des choses terrestres pour le 
servir? — Ghap. 22 : Qu'est-ce que les fiançailles de l'âme avec le 
Christ? — Chap. 23 : Conseils du même Yohannan. — Chap. 24 : Sur 
la patience. — Fin du discours sur le nouveau monde. — Un autre 
discours du môme, par questions et réponses. — Fin de la lettre 
adressée à Cyriaque. — Lettre adressée aux frères. — Autre lettre 
du même Yohannan le moine, à Théodule, sur le baptême.— Chap. 
14 : Quel but doit avoir celui qui veut acquérir la sagesse? — 
Chap. 15 : Comment l'âme peut-elle retenir les paroles spirituelles ? 

Parchemin. Très ancien et mal conservé. Plusieurs cahiers manquent. 

Cod. 94. — « Livre du Paradis parfait des Pères. » 
Ce volume est divisé enj trois sections. La première, qui con- 
tient soixante-quatre vies, et la deuxième, qui en renferme cin- 
quante-six, sont attribuées à Palladius ; la troisième est attribuée à 
S. Jérôme. 

Parchemin. 0,25 x 0,16. Achevé en 1105 des Grecs (794). 

Cod. 95. — Même ouvrage que le précédent. 
Suivent deux homélies en arabe sur les défunts, attribuées à 
S. Jean Chrysostome et à Elia de Nisibe. 

Sans date. Écriture du xvi* siècle. 0,30 x 0,*0. 

1. Probablement Jean, le Thébaio, auquel Ebedjésus de Nisibe attribue un livre 
ascétique (Apud Assemani, B. 0., III, pars I, p. 47). Cf. Wright, Catal., p. 747-49. 



Digitized by 



Google 



252 MGR ADDAÏ SCHER. 

Cod. 98. — « Livre de S. Grégoire, le moine, sur la vie ascé- 
tique. » Cet ouvrage est divisé en deux sections ; Asseraani en a 
donné une analyse partielle (B. 0., I, p. 170-174). 

Parchemin. Sans date. Écriture du xr» siècle ; plusieurs cahiers et bien 
des feuillets manquent. 

Cod. 97. — Ce volume contient : 

1. — Un livre divisé en sept discours (mimrê), dont chacun con- 
tient cent Capila scientiœ. Les deux premiers discours manquent. 
L'auteur de l'ouvrage est indiqué dans les titres et les clausules. 
La clausule du dernier discours est celle-ci : t Fin du 7 e discours 
des Capila, composé par Mar Siméon, moine, Tan des entants du 
bienheureux et célèbre entre les saints notre père Mar Rabban 
lèô' 1 . » 

IL — Explication du livre précédent, divisée en cinq discours 
avec ce titre : « Avec le secours de Dieu j'écris des choses simples, 
sur les régions de l'esprit et sur le sens caché dans ces Capita. 
Pour quel avantage ont-ils été dits ? Est-ce d'une manière sublime 
ou non que le (moine) persécuté les a dits? De combien de manières 
les a-l-il dits ? Montrons encore quelle parfaite connaissance des 
choses spirituelles a l'esprit des saints et jusqu'où il s'élève. » 

III. — Livre philosophique et théologique, qui traite d'une ma- 
nière sublime de Dieu et de sa providence. Cet ouvrage, qui semble 
être extrait d'un autre livre, est divisé comme deux parties. 
La première contient huit chapitres et la seconde dix-huit. Ces 
derniers chapitres ont presque les mêmes titres et le même contenu 
que ceux du Livre d'Isaac, le docteur, du couvent de R. léô\ inti- 
tulé : Liber Capitum. Or ce livre est tiré du V e volume d'Isaac de 
Ninive ; Isaac, moine du couvent de R. lèô', serait donc le même 
qulsaac de Ninive. 

Sans date. xn e siècle. 21 cahiers. Les trois derniers et quelques feuillets 
ont disparu. 

1. Ce R. Isô" serait le même, dont le Livre de la Chasteté (n° 112) dit qu'il était 
disciple de R. Apoimaran. Or ce dernier était contemporain de Georges I, patriarche 
(659-680). (Voir Liber Turris, *Aroa et Sliba, textus, édit. Gismondi, p. 57). Siméon, 
auteur de cet ouvrage, appartiendrait donc au vu* siècle, et je pense que c'est le même 
que Siméon Taïbouthéb, contemporain de Hnanisô*, patriarche (687-700), et auquel 
Ebedjésus de Nisibe (apud Assemani, B. 0., III, pars i, p. 181) attribue un livre ascé- 
tique. 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 253 

Cod. 98. — Livre des Homélies d'Isaac de Ninive. 

Ce volume contient 25 homélies en vers de sept syllabes; elles 
ont été publiées par Bedjan en 1903, sous le nom d'Isaac d'An- 
lioche; ce sont les 24 premières homélies de sa publication. La 
dernière n'a pas été publiée. 

Achevé à Alqôs, en 2089 (1778), par le prêtre Yalda, fils du prêtre 'Abdisô', 
flls du prêtre Khausâba, fils du prêtre Israël; copié pour le couvent de 
Mar Gui warguis dans le village de Beith'Ewiré (pi es de Mossoul).— 0,22x0,15. 

Cod. 99. — Livre des Éthiques, composé par Barhebraeus. 
(Publié par P. Bedjan, en 1898.) 

Écrit à Maragha, en 1604 des Grecs (1293), du temps de Mar Yahbalaba» 
patriarche, par Joseph, prêtre et moine. — 0,23x0,17. 

Cod. 100. — Volume contenant : 

1° Des morceaux choisis du V e volume d'Isaac de Ninive, contre 
ceux qui nient la Providence divine. — 2° Conseils utiles de 
Babaï le Grand, sur les bonnes œuvres et sur la connaissance de la 
vérité. Ce traité comprend 4 chapitres. — 3° Deux hymnes de 
Babaï bar Nsibnâyé sur la pénitence. — 4° Six homélies de 
S. Aprem sur la pénitence. — 5° Discours métrique d'Isaac de 
Ninive en vers-de douze syllabes sur la nature divine. — 6° Discours 
de Mar Aprem contre Bardesane. — 7° Poésie de R. Behnan. — 
8° Hymne à chanter avant le repas. — 9° Hymne à chanter pen- 
dant la tonsure des moines. — 10° Poésie de Jean Bar Penkâyésur 
les défauts des moines (publiée par Mgr Elia Millos, eu 1868). — 
11° Instruction de Mar Aprem sur l'Incarnation. 

Sans date. 

Cod. 10t. — « Livre des bonnes œuvres, composé par Jean de 
Mossoul. » 

Ce livre, en vers de sept syllabes et partagé en nombreux chapi- 
tres, a été écrit en 1556 des Grecs (1245), au couvent de Mar 
Michael, compagnon des anges, où l'auteur aurait embrassé la vie 
religieuse. Il a été publié à Rome par Mgr Elia Millos, en 1868, sous 
le titre de Directorium spirituale. L'éditeur en a retranché tout 
ce qui sentait le nestorianisme. 

Suivent : 1° Testament de S. Aprem. — 2° Plusieurs homélies de 
S. Aprem sur la pénitence. 

Sans date. xvn« siècle. 



Digitized by 



Google 



254 MGR ADDAÏ SCHER. 

Cod. 102. — Livre des bonnes œuvres (cf. cod. 101). 
Suit un discours en vers de sept syllabes sur l'homme micro- 
cosme (cod. 78, 2°). 

Sans date. 

, Cod. 103. — « Quelques extraits du Livre des Moines. » Ce 
volume contient ; 

1° Quelques extraits du traité d'Abraham de Nathpar sur la vie 
ascétique. — 2° Quelques questions avec des réponses, sur l'Évan- 
gile. — 3° Quelques fragments du livre de Ièô'bokht, métrop. de 
Perse, sur rhexaméron.— 4° Capita distincta du livre des questions 
de S. Pierre sur les sacrements. — 5° Quelques extraits du livre de 
Mar 'Abdièô* (Joseph Hazzâya). — 6° Traité sur les étoiles, extrait 
du livre de Iàô'barnoun, qui habitait dans le désert. — 7° Abrégé 
de l'explication des offices de l'Église, par Ebedjésus de Nisibe. 
Écrit récemment sur l'ordre de feu Mgr Ebedjésus Khayyat. — 0,33x0,22 



IX. — Grammaire et Lexicographie. 

Cod. 104. — « Livre des Splendeurs, » ou Grande Grammaire, 
composée par Barhebrœus (publié par l'abbé P. Martin, en 1872). 

Écrit à Alqôs, en 2015 (1703), par les soins du prêtre Abraham, fils du prê- 
tre Miridjan. 

Cod. 105. — Même ouvrage que le précédent. 

Achevé en 2021 (1710), à Alqôs, du temps de Mar Eiia, patriarche. Le nom du 
copiste est effacé. 

On a relié à la suite un autre livre, intitulé : « Livre des Pères 
sur l'Église du ciel et sur celle de la terre, composé par jSiméon 
Bar Sabbâ'é, pour son ami Aghor. » (Cod. 61, 1IJ. — Sans date. 

Cod. 106. — Ce volume contient : 

I. t Grammaire de la langue araméenne, composée par Mar Elia 
de Nisibe. » 

II. « Correction du discours syriaque, c'est-à-dire parties prin- 
cipales de la grammaire, disposées et arrangées par Rabban Yoban- 
nan bar Zou'bi. » L'auteur a recueilli daus cet ouvrage une partie 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 255 

des œuvres de ses devanciers, comme Elia de Nisibe, Jean le Sty- 
lite, etc. ; et il y a mêlé beaucoup de notions de philosophie, de 
théologie et de physique. 

III. Petite grammaire de ce même Yohannan, en vers de sept 
syllabes, qui est un abrégé à l'usage des commençants. . 

IV. Discours en vers de sept syllabes, qui moutre la différence 
qui existe entre nature et qnoma, et entre personne et figure. Ce 
discours est dû vraisemblablement au même Yohannan. 

V. Énigme, en vers de sept syllabes, sur le nom et le verbe. 

VI. Discours en vers de douze syllabes sur l'accentuation, com- 
posé par Joseph bar Malkoun, év. de Mardin, devenu ensuite mé- 
trop. de Nisibe, sous le nom de Ièô'yahb. 

VII. « Livre de Y Introduction, composé par lèô'yahb, métrop. 
d'Arbèles. » Cette grammaire, en vers de sept syllabes, rédigée en 
1755 des Grecs (1444), est, après la grammaire de Barhebrceus, 
l'œuvre la plus complète et la plus utile en ce genre. On y trouve 
aussi expliquées les particularités des deux dialectes syriens, 
l'oriental et l'occidental. Ce livre est suivi d'un traité très utile du 
même auteur sur les mots ambigus. 

Achevé en 1878 des Grecs (1567), du temps dé.. . (le nom du patriarche est 
effacé) ei.de Mar Elia, métropolitain. 

Cod. 107. — Même contenu que le précédent. 
Terminé en 2091 (1780), à Douré, par le prêtre Thomas de Guessa. 

Cod. 108. « Lexique de Hassan bar Bahloul. v (Édité par R. Du- 
val; Paris, 1888-1896). 

On trouve à la fin un extrait du livre de Jean bar Sérapion, sur 
les mesures et les poids. 

Écrit en 2123 (1812), à Alqôs. 

Cod. 109. — Volume incomplet qui contient : 

1° Grammaire de l^ù'barnoun, catholicos. Ce traité est plutôt sur 
les mots semblables par l'écriture et différents par le gens. — 2° 
Grammaire d'Elia de Nisibe (cod. 106, I). — 3° Grammaire de Da- 
vid, fils de Paul. 

Terminé à Alqôs, en 1990 des Grecs (1679), par Homo. 



Digitized by 



Google 



256 MGR ADDAÏ SOHER. 

Cod. 110. — Volume contenant : 

1° Un lexique anonyme. — 2° Mots semblables par récriture et 
différents par le sens.— 3° Traité sur les grands points. — 4° Les dix 
catégories d'Iàô'bokt, métrop. de Riwardèir. — 5 Questions de 
Jean Azraq, év. de Hirta. Ces questions, au nombre d'environ 80, 
sont des énigmes. — 6° Livre des Définitions, composé par Michaël 
Badôqa. — 7° Explication des mots. — 8° Traité de 'Abdiàô' de 
Gazarta sur les mots ambigus (ce traité a été édité par Hoffmann). 

Sans date. 

Cod. 111. — « Morceaux choisis. » [Ktaba de Louqatè). Ce vo- 
lume contient : 

1° Liber Canonum de œquilitieris de 'Énaniéô' et de Honein, et 
autre compilation du même genre (publié en 1880 par Hoffmann). 

2° Autre traité sur les mots ambigus. 

3° « Proverbe des lettres par un philosophe. » On lit à la fin de 
ce traité : « Il faut encore connaître ceci sur l'écriture. L'écriture 
syriaque s'écrit de plusieurs manières ; chaque région a une écriture 
spéciale. Ces espèces d'écriture sont appelées : Qnétaya, Serta. 
Mqat'a, Agraya, Estratéga et 'Epipa. L'Ecriture, dite Stratéga, est 
appelée aussi Édessienne, parce qu'elle a été accordée, comme 
don, de la part de Dieu, à Paulé, filsd'Enaqad'Édesse, par honneur 
pour l'adorable Evangile et pour les livres des Prophètes, afin 
qu'au moyen de grandes et belles lettres, la vue s'étende davantage 
et la pensée soit plus libre en lisant ces livres. 11 y a encore une 
autre espèce d'écriture, nommée Gamraïta, du nom du couvent de 
Gamré ; ajoutez-y aussi l'écriture de Sqotinos, maîtrede Bardesane. » 

4° Définition de la parole, par David fils Paul. 

5° Traité du môme David sur la division des noms. 

6° Explication des noms. 

7° Sentences des philosophes grecs et des sages persans et 
hébreux (extrait de l'ouvrage de Bahebraeus intitulé : Livre des 
Récits amusants, publié par M. Budge, en 1897). 

Sans date. 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 257 



X. — Ouvrages divers. 

Cod. 112. — « Lettres du catholicos Mar Iàô'yahb (III) 
d'Adiabène » (publiées par R. Duval, dans le Corpus Scriptorum 
Christianorum Orientalium, en 1904). 

Achevé en 2008 (1697), à Àlqôs, du temps de Mar Elia, pair., et de Mar 
Isô'yahb, héritier du siège, par Guiwarguis, fils du prêtre Israël, d'Alqôs.— 
0,22x0,16. 

Une autre note tin a le est ainsi conçue : € En cette même année (2008), fut 
bâti et restauré tout le grand martyrion, avec d'autres endroits du couvent 
de Rabban Hormezd, par les soins et aux frais de Mar Elia, patriarche. » 

Cod. 113. — « Histoire Nestorienne », en arabe. 

Ce volume contient deux parties : la première, renferme les 
événements de Tan 363 à l'an 422, et la deuxième va depuis 250 
jusqu'à 364. Celui qui a relié à neufle ms. a certainement interverti 
Tordre des cahiers. Cette compilation comprend aussi l'histoire 
de l'Eglise romaine et grecque, ainsi que le récit des événements 
politiques relatifs aux deux empires Perse et Byzantin. L'auteur 
de l'ouvrage nous est inconnu ; il est postérieur au patriarche 
Ièô'barnoun (mort en 828) qu'il cite 

Sans date. Écriture assez ancienne, grosse et lisible ; mais les points 
diacritiques font souvent défaut. Les premiers et les derniers cahiers ont 
disparu. 

Cod. 114. — Ouvrage qui contient Y Histoire de l'Église Romaine 
depuis 361 jusqu'à 590 ; elle a été traduite d'une autre langue en 
syriaque. 

Écrit en 2123(1812), par le prêtre Gabriel, fils du prêtre Khausaba. 

Cod. 115. — « Livre de la Médecine des pécheurs. » Ouvrage 
traduit de l'arabe en syriaque par le patriarche Joseph II. 

Cod. 116. — « Nourriture du prêtre, *> Ouvrage traduit de 
l'arabe ou du latin en syriaque par le prêtre Joseph, fils d'Abraham, 
de 'Ainkawa. 

Écriture récente. 



Digitized by 



Google 



•258 



MGR ADDA1 SCHER. 



INDEX ALPHABÉTIQUE 

DES AUTEURS ET DES OUVRAGES ANONYMES 



(Les chilïres indiquent les numéros des manuscrits.) 



Abal, 3; 54 ; 88. 

'Abdiéô* de Gazarta, 81,3° ; 

110,7°. 
•Abdiôô', moine, 103,5°. 
'AbdièÔ' I, 51 . 
Aboul'ezz, 13, n. h; 51. 
Abraham de Beith Rabban, 1 ; 

3 ; 88. 
Abraham Nethprâya, 103, 1°. 
Ahob Qatrâya, 3; 20; 88. 
Aprem(s*.), 1 ; 3 ; 7 ; ; 50 ; 67 ; 

68 ; 74, n ; 87 ; 88 ; 90,4° ; 

100,4°,6°,ll°;10i,l°,2°. - 
Aquila, 3. 
Aristote, 35, n, v. 
'Atâya bar Athéli, 54 ; 56. 

Babaï bar Nsibnâyé, 110,3°. 
Babaï le grand. 110,2°. 
Babaï le persan, 3 ; 88. 
Bar Bahioul, 108. 
Barhebraeus, 25 ; 31 ; 68,1° ; 85 ; 

99; 104; 105; 111,7°. 
Bar Salibi, 65,2». 
Basile (s.), 3; 87. 
Benham (Rabban), 100,7°. 
Bréviaires, 43; 44; 45; 46; 47 ; 

48; 49; 50; 51; 52. 
Brikhi&ô, disciple de èamli, 74, 

i. 



Calendrier nestorien, 13. 
Chants, 56 ; 57 ; 79,1°; 84. 
Commentaires sur les Écritures, 

1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 19 ; 20 ; 21 ; 22 ; 

23; 24; 25. 
Cyrille d'Alexandrie, 3. 

Damien, prêtre, 68,3°. 
Daniel bar Toubanilha, 3. 
David, fils de Paul, 109,3% 

111,4°, 5°. 
Denha (Rabbin), 20. 
Denys(s.), 3 ; 92, m. 
Diodore de Tarse, 88 . 

Ebedjésus de Nisibe, 57 ; 63 ; 

64 ; 65 ; 66 ; 76; 103,7°. 
Eliad'Anbar, 74, m; 75; 88. 
Elia de Nisibe, 51; 95; 106, i; 

109,2°. 
Elia III Abouhalim, 51. 
Emmanuel , l'interprète , 7 3 ; 

88. 
'Enanisô' (Rabban), 111, 1°. 
Esra le Scribe, 27. 
Evagrius, 92, i. 

Gabriel de Mossoul, 77, 1°, 78, 1°. 
Gabriel Qatrâya, 3 ; 88. 
Grégoire (S.), 3. 
Grégoire de Gamré, 20. 



Digitized by 



Google 



MANUSCRITS SYRIAQUES DE MOSSOUL. 



259 



Grégoire, moine, 96. 
Guiwarguis d'Arbèles , 51 ; 58; 

59 ; 60. 
Guiwarguis, prêtre d'Alqôà, 56. 
Guiwargnis Warda, 34; 78, 2°; 

82; 83; 85. 

Histoire de la sainte Vierge, 39. 
Histoire neslorienne, 113. 
Hnanièô' de Roustaqa, 84, 5°. 
Hnanièô' I, patriarche, 88. 
Honein, 111, 1°. 
Hormezd, prêtre, 84, 3°. 

Isaao de Ninive, 88, 97, m; 98; 

100. 1°, 5°. 
Isaac ëbednâya, 77, 3°; 78, 3° ; 

88. 
Iéô'barnoun, anachorète, 3 ; 88; 

103, 6". 
Iàô'barnoun, patriarche, 3 ; 

109, 1°. 

Iàô'bokht de Perse, 103, 3°; 

110, 4°. 

Iàô'dad de Hdattha, 3; 19 ; 88 ; 
IàiVyahb bar Malkoun, 106, vi. 
Iàô'yahb bar Mqadam, 81, 2°; 

85; 106, vu. 
Iéô'yahb III, patriarche, 112. 
Israël d'Alqôà, 76, vi; 79,2°; 

84, 4', 6°. 

Jacques d'Édesse, 3. 

Jean Azraq, 110, 5°. 

Jean bar Sérapion, 108. 

Jean bar Penkayê, 26 ; 88 ; 100, 

10°. 
Jean barZoti'bi, 88; 102 ; 106, n. 
Jean Chrysostome, 3; 88; 95. 
Jean Daïlomâya. 54. 

revu* des bibl., octobre-décembre 4907. 



Jean dfe Beith Rabban, 1 ; 3; 88. 
Jean de Marwana, 84, 7°. 
Jean de Mossoul, 101 ; 102. 
Jean le Thébain, 93. 
Jérôme (S.), 94; 95. 
Joseph Audo, 62, 2°. 
Joseph II, patr., 32 ; 34 ; 49 ; 62 ; 

68, 1°; 85; 115. 
Joseph Djamâl ed-Din, 84, 2°. 
Joseph Hazzâya, 88 ; 103, 5°. 
Joseph Houzâya, 35, m. 
Joseph, prêtrede *Ainkawa,115. 

Khamis, 34; F>6 ; 57; 77, 2°. 
Kheder, prêtre de Mossoul, 52. 

Lectionnaires, 12; 13; 14; 15; 

16; 17; 18. 
Liturgies, 36, 1°, 2°, 3°; 37, 2°; 

38; 39; 41; 42. 

Mamelles (lire intitulé : Fils des), 

37. 
Marc, moine, 92, n. 
Mari bar Souleiman, 30. 
Michaêl Badoqa, 1; 3; 88; 110, 

6°. 
Michaël,év. d'Amid, 36, 11°. 

Narsaï, 50; 69; 70; 71; 72; 88. 
Nathniel de Saherzor, 3 ; 20. 
Nestorius, 36, 3°; 37, 2°. 

Palladius, 94; 95. 
Paul d'Anbar, 51. 
Porphyre, 55, i. 
Probus, 35, i, vi. 

Rituels, 36; 37; 38; 39; 40; 41; 
42; 55. 

jvii. - 49 



jT 



Digitized by 



Google 



260 



MGR ADDAl SCHER. 



Sabokht Sévère, 35, iv, vu. 
Sabriéô'barPaulos, 3; 13, n.g; 

51. 
Sabrièô', év. de Kaèkar, 5i. 
Sahdona, 88. 
éallHa de Reé'aïna, 51. 
Salomoii de Basra, 28; 51 . 
Sarguis, archiâtre, 92. 
Sarguis d'Adhorbaïdjan, 88. 
Siméon bar Sabbâ 4 é,61, h; 105. 
Siméon de Saqlaband. 61, i ; 88. 
Siméon Taïbouthéh, 97, i. 
Slibade Mansourya, 79, 3°; 81, 
' 1°. 

Sliba, fils de Jean, 30. 
Symmaque 3. 



Théodore bar Kôni, 88. 
Théodore de Mopsueste, 1 ; 3 ; 

36, 2«; 37, 2° ; 88. 
Théodoret, 3. 
Théodule, 3. 
Théophile le persan, 3. 
Thomas d'Édesse, 88. 
Thomas Tektek, 68, 3°. 
Timolhée II, pair., 88. 

Versions de TAn'ieu Testament, 
1; 2; 3; 4; 5; 6. 

Versions du Nouveau Testa- 
ment, 7; 8; 9; 10; 11. 

Vies des Saints, 86 ; 87 ; 89; 90; 
91. 



Digitized by 



Google